Collection d'albums vinyles et commentaires subjectifs

09 octobre 2013

Chameleon in the Shadow of the Night

 

 

Chameleon in the Shadow of the Night, Peter Hammill

Chameleon in the Shadow of the Night

 

 

Chameleon in the Shadow of the Night_dos

Les chansons :

  1. German Overalls
  2. Slender Threads
  3. Rock and Rôle
  4. In the End
  5. What's it worth
  6. Easy to Slip Away
  7. Dropping the Torch
  8. (In the) Black Room

Deuxième album de Peter Hammill. On peux dire sans jeux de mot que P.H. passe aux choses
 sérieuses. Oubliés les ambiances presque gaies de Fool's Mate, on y retrouve des classique que P.H. jouera souvent en concert : "Easy to Slip Away" et "(In the) Black Room"

Pour la pochette finie les couleurs et le sourire (sauf sur le dos ou on retrouve l'echiquier) place au scorpion et au portrait lointain d'un Peter Hammill caché sous son chapeau, on a fait plus vendeur comme pochette ! C'est une création de Paul Whitehead qui l'année précédente nous avait fait la magnifique pochette de Foxtrot  ! un coup de fatigue pour celle ci ?


Liens : http://www.musicwaves.fr/frmReview.aspx?ID=5908&REF=PETER-HAMMILL_Chameleon-In-The-Shadow-Of-The-

http://www.bigbangmag.com/dvdgg5.php

 

 

Posté par taophoto à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 septembre 2013

Fools Mate

Fool's Mate, Peter Hammill

fools_mate_couv

fools_mate_dos


Les chansons :

  1. Imperial Zeppelin
  2. Candle
  3. Happy
  4. Solitude
  5. Vision
  6. Re-awakening
  7. Sunshine
  8. Child
  9. Summer Song (in the Autumn)
  10. Viking
  11. The Birds
  12. I once wrote some poems

Fool's Mate est le premier album solo de Peter Hammill sorti en 1971.

C'est un recueil d'anciennes chansons de Peter Hammill. On y trouve dèja l'esprit du chanteur  :
des love songs mélodiques : "The birds", "Vision", des morceaux un peu plus torturés :

"I once wrote some poems" et étonnamment (chose qu'on ne verra plus dans sa discographie) une chanson presque gaie "Happy".

A noter la presence des membres de Van der Graaf generator plus un invité de marque "Bob Fripp" .

La pochette est représentative de l'album, colorée et pleines de clins
 d’œil, elles est signée Paul Whitehead, célébre aussi pour les premières pochettes de Genesis.

 

Posté par taophoto à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]